NOVACEL, initiateur du 1er puits de carbone d’Ibi Village, allié aux chefs coutumiers de Boku, a développé dès 2012 au Sud Kwamouth un programme REDD+, avec l’appui de l’Institut européen de la forêt (EFI), des collègues de la province de Bandundu, de la RTNC1, de la CN REDD2, avec l’appui du fonds pour les forêts du Bassin du Congo (FFBC) et administré par la Banque africaine de développement (BAD).

Logo GICETEn 2012, Novacel a engendré le Groupement d’Intérêt Coopératif et Economique du terroir Teke, ou GICET (ancien Nsia Mala Mala), coopérative dédiée au développement économique du Sud-Kwamouth.

Dès 2014, toutes les études donnent raison à cette orientation indispensable vers des pratiques agroforestières productives et durables.  Elles seront mises en œuvre au Sud-Kwamouth après Ibi.

Etalé sur plus de 2500km² le terroir Teke du Sud Kwamouth se situe à proximité du marché kinois, c’est à dire plus de 12 millions de consommateurs. Notre plateau dispose d’un potentiel considérable. Il nous revient de le sécuriser et de le valoriser tous ensemble, unissant nos forces dans le GICET.

Grâce au GICET, les forêts du plateau des Bateke gérées durablement seront à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique et de la poursuite des objectifs de développement durable en Afrique, ceci dans l’observation stricte des normes environnementales et sociales universellement admises.